ACCUEIL

INDIVIDUS
Patronymes
Liste des individus
Fiches individuelles
Ascendance
Liste éclair
Liste des évènements
Liste des sources
Statistiques

LIEUX
Liste des communes
Aveyron
Blason
Patronymes
Communes

Lapanouse-de-Cernon
Millau
Entraygues-sur-Truyère
Espeyrac
Sénergues

Lozère
Blason
Patronymes
Communes
Marvejols
Meurthe-et-Moselle
Blason
Patronymes
Communes
Vézelise
Vosges
Blason
Patronymes
Communes
Attignéville
Pyrénées-Atlantiques
Blason
Communes

NOS COUSINS


Individus Lieux Recherches
Accueil Origine des noms Arbres Métiers Média Liens Outils

Attignéville


Présentation Individus Média Liens

Géographie
Commune de l'arrondissement de Neufchâteau, canton de Neufchâteau à 61 km d'Epinal et 13 km de Neufchâteau ; située dans un vallon près de la vallée du Vair. Alt. 325m.
La paroisse
Elle dépendait de la Cure de Neufchâteau.
Fêtes patronales les 17 septembre et 20 janvier.
Patrons : Saint-Sébastien et Saint-Lambert.

Évolution de la population
  • 1710 : 85 habitants
  • 1804 : 583 habitants
  • 1830 : 581 habitants
  • 1847 : 788 habitants
  • 1867 : 615 habitants
  • 1887 : 521 habitants
Les divisions administratives
  • 1594 : Bailliage de Nancy, terre du Châtelet
  • 1710 : Bailliage de Neufchâteau
  • 1751: Bailliage et maîtrise de Neufchâteau
  • 1790 : District de Neufchâteau, canton de Vouxey
  • 2004 :District de Neufchâteau, canton de Neufchâteau
Division ecclésiastique : Doyenné de Châtenois, diocèse de Toul

En 1887
La surface territoriale de la commune est de 1.459 hectares qui se répartissent comme suit :
  • 873 en terres labourables
  • 54 en prés
  • 19 en vignes
  • 445 en bois
  • 19 en vergers et jardins
  • 38 en friches
Les principales cultures sont : le blé, l' orge, l' avoine, la pomme de terre et la vigne.
La commune compte :
  • 1 fabrique de tan
  • 2 scieries occupant 20 ouvriers
  • 1 brasserie occupant 8 ouvriers
  • 4 foires annuelles les 8 février, 16 mai, 30 août et le 20 novembre
L' école primaire de garçons compte 46 élèves, celle des filles 40 élèves.

Histoire :
"Ce village (Alteniaci villa, Autignevilla, Autignéville) faisait partie de la baronnie du Châtelet, et avait en 1711 plusieurs seigneurs, parmi lesquels les Bassompierre et le chapitre de Remiremont. Il y avait une chapelle de Notre-Dame-de-Pitié, fondée le 17 juin 1775 par Elophe Jâquet d'Haroué.
La haute, moyenne et basse justice au ban d'Attignéville appartenait par moitié aux voués et par moitié au petit chancelier de l'église Saint-Pierre de Remiremont.
Les habitants devaient à la Saint Georges et à la Saint Remy une rente en denier pour leur bétail, savoir : par cheval 12 deniers, par bœuf ayant tiré la charrue autant, par bœuf n'ayant pas tiré la charrue,6 deniers, par génisse n'ayant pas encore porté, 2 deniers, celle ayant porté, 6. Les bourgeois qui n'avaient pas de bétail payaient 18 deniers.
Les habitants étaient soumis au droit de poursuite et de main-morte.
Charles d'Hennezel de Valleroy, de la branche des Hennezel d'Attignéville est né à Attignéville en 1747, général de brigade en 1796, retraité en 1804, il mourut en 1823".

D'après "Département des Vosges" de Léon Louis et Paul Chevreux Coll. Monographies des villes et villages de France