ACCUEIL

INDIVIDUS
Patronymes
Liste des individus
Fiches individuelles
Ascendance
Liste éclair
Liste des évènements
Liste des sources
Statistiques

LIEUX
Liste des communes
Aveyron
Blason
Patronymes
Communes

Lapanouse-de-Cernon
Millau
Entraygues-sur-Truyère
Espeyrac
Sénergues

Lozère
Blason
Patronymes
Communes
Marvejols
Meurthe-et-Moselle
Blason
Patronymes
Communes
Vézelise
Vosges
Blason
Patronymes
Communes
Attignéville
Pyrénées-Atlantiques
Blason
Communes

NOS COUSINS


Individus Lieux Recherches
Accueil Origine des noms Arbres Métiers Média Liens Outils

Sénergues : Château et Tour (XI e siècle)

Sénergues

Sénergues: L'Eglise

Présentation Individus Média Liens


Aujourd'hui
Situé à 41 km de Rodez, à 12 km d'Entraygues-sur-Truyère et à 68 km d'Aurillac ; à 550 mètres d'altitude, Sénergues compte aujourd'hui 504 habitants. Cette charmante ville représente la dernière halte vers l'Abbaye de Conques sur les Chemins de Saint Jacques de Compostelle. La proximité de la vallée du Lot, de la forêt de la Borie, les attraits du plateau granitique, font aujourd'hui de Sénérgues un des lieux de prédilection pour les randonneurs.
Histoire
Le Prieur de Sénergues était nommé par l'abbé de Conques. Le Prieuré est mentionné en 819 sous le nom de Cernianguis, dans l'acte de donation de Louis le pieux. Il fut de nouveau donné à Conques en 1251 par Vivian, évêque de Rodez, en échange de Parisot et de Maleville.
L'église est gothique. Le village possède une croix en pierre du XVème siècle, portant l'image de Saint Antoine.

Sénergues fut le chef-lieu d'une viguerie carolingienne. Le patrimoine de Sénergues s'orgueillit d'une belle tour du XIVème siècle ayant gardée ses mâchicoulis et d'un château du XVème siècle. Ils servirent successivement de demeure à la famille de Sénergues (XIV - XVème siècles) et aux Guirard, seigneurs de Montarnal. L'un d'entre eux, Jean de Guirard (1630) adhéra au calvinisme. Cette famille, célèbre pour son sang chaud eut de nombreux démêlés avec la justice (XVII - XVIIème siècles) Les familles d'Entraygues et de la Roque eurent une part de la seigneurie de Sénergues.

Les textes anciens parlent de la strada conquesa qui passait sur le territoire de Sénergues. Sénergues, comme Saint-Cyprien et Grand-Vabre, fut un lieu de passage pour les émigrants d'Auvergne.


Page réalisée grâce à l'aimable collaboration de Laurence Norguet-Clot.